• Post Gallery
Bien-Être Grossesse

Nutrition et hydratation: quels besoins pendant la grossesse ?


Pendant la grossesse, bien se nourrir, bien s’hydrater est encore plus important que d’ordinaire. C’est peut-être le moment de faire le point sur vos habitudes, de les adapter pour rester en forme et permettre à bébé de bien se développer. Une alimentation équilibrée vous permettra de ne pas prendre trop de kilos et de retrouver plus rapidement votre poids initial après la grossesse.

Quels sont les besoins nutritionnels pendant la grossesse ?

Même si les besoins en calories augmentent pendant la grossesse, ils n’évoluent pas non plus énormément. Evitez toute privation inutile, ou régime, qui pourrait nuire au développement de votre bébé. L’alimentation de la femme enceinte doit être, avant tout, variée et équilibrée. Si vous êtes déjà attentive à ce que vous mangez, on parlera plutôt d’ajustements que de grands bouleversements.

Des repas réguliers

Pendant votre grossesse, il est important de conserver le rythme de trois repas par jour. En cas de fringale, vous pouvez prendre deux ou trois collations, qui compléteront votre apport de calories pour la journée. Un fruit et un yaourt ou un petit morceau de fromage, ou quelques fruits à coque (amandes, noisettes, noix de cajou…), sans sel, accompagnés d’un verre de lait, vous permettront de faire face à tous les petits creux.

Quels sont les aliments interdits lorsqu’on est enceinte ?

En attendant bébé, vous devez être encore plus attentive à la qualité des aliments que vous mettez dans votre assiette, en privilégiant le plus possible le bio et les recettes cuisinées à la maison. Evitez également les aliments ultra-transformés (céréales du petit-déjeuner, gâteaux secs et pâtisseries industrielles, glaces, bonbons, sodas, gâteaux apéritif, plats cuisinés industriels…), bien trop riches en gras, sucre et sel. Tous les aliments d’origine animale (viande, poisson et œufs) doivent être cuits avant d’être consommés. Faites également attention à certains aliments transformés qui contiennent des œufs crus, comme la mayonnaise ou certains desserts.

Quels aliments privilégier pendant la grossesse ?

Fruits et légumes

A la fois peu caloriques et riches en fibres, vitamines et minéraux, les fruits et les légumes sont d’excellents aliments à consommer pendant votre grossesse. Pour parvenir à un bon équilibre, il est conseillé de varier votre consommation de légumes. Il en existe tellement de variétés, qu’il est facile de le faire, quelle que soit la saison : légumes verts (salade, épinards, brocolis, haricots verts), tomates, carottes, courges, betteraves, pommes de terre, patates douces… Crus, cuits à la vapeur ou au four, ou sautés à la poêle dans un filet d’huile d’olive, ils sont tous excellents pour vous et votre bébé. En hiver, où les légumes frais se font plus rares, vous pouvez les consommer en conserve ou surgelés. Les légumes secs (lentilles, pois cassés, haricots secs…) sont riches en fibres, minéraux et protéines. Ils sont à consommer au moins deux fois par semaine en accompagnement des viandes et poissons. Les fruits sont excellents. Ils sont à consommer en dessert, au petit-déjeuner ou en en-cas. Les fruits à coque, non salés, riches en oméga-3, sont parfaits pour combler vos petites fringales. Privilégiez les pains, riz, semoules et pâtes complètes pour leur apport en fibres, excellentes pour le transit intestinal.

Viandes et poissons

Vous pouvez manger de la viande, en privilégiant la volaille et en limitant la consommation les autres viandes (bœuf, veau, mouton, porc…) à 500 g par semaine. Les poissons, sources de protéines, de minéraux, de vitamines et d’oligo-éléments (fluor, cuivre, zinc, fluor, sélénium), sont bons pour bébé. Choisissez des poissons gras, riches en oméga-3 : maquereau, sardine, hareng, saumon… Evitez le thon, l’espadon et le requin, car ils contiennent des métaux lourds, toxiques. Là encore, variez votre alimentation en alternant la consommation de viande, poisson, volaille, légumes secs et œufs, tout au long de la semaine. Petite astuce pour parvenir facilement à équilibrer votre alimentation : composer tous vos menus à l’avance. Cela devrait vous permettre de simplifier vos courses, de dépenser moins et de pouvoir vous offrir davantage d’aliments bio.

Le lait et les produits laitiers

Vous pouvez consommer du lait, des yaourts, du fromage blanc et des fromages à pâte pressée cuite, comme le gruyère, l’emmental, le parmesan ou le comté, sans leur croûte, trois fois par jour. Par contre, oubliez pendant votre grossesse les fromages au lait cru (camembert, brie, roquefort…) qui peuvent contenir des bactéries.

Quels sont les besoins en hydratation pendant la grossesse ?

On évalue les besoins en eau de la femme enceinte à 2,5 litres par jour. Les aliments en procurent un litre, notamment grâce à la consommation de légumes, composés de 80 à 90 % d’eau. Le complément est apporté par les boissons absorbées au cours de la journée, sous différentes formes. L’alcool est bien sûr interdit, et la meilleure des boissons reste l’eau. La prise de poids pendant la grossesse est en moyenne de 12 kg, dont 6 à 8 kg d’eau. On comprend alors qu’il est essentiel de bien s’hydrater. Une bonne hydratation assurera le transport des nutriments vers le fœtus et aidera au bon développement du liquide amniotique.

Quelle eau privilégier lorsqu’on est enceinte ?

Vous pouvez boire l’eau du robinet, car elle subit de nombreux contrôles garantissant son innocuité. Si vous habitez une région agricole polluée par les nitrates, ou si vous préférez consommer de l’eau en bouteille, il est recommandé de choisir une eau pure et faiblement minéralisée. L’eau minérale Mont Roucous répond à ces exigences. C’est une eau très pure, issue d’un environnement exempt de toute pollution. Elle affiche une teneur en nitrates quasi nulle, 2mg/l, ce qui est très inférieur aux recommandations sanitaires actuelles, très exigeantes, de 10mg/l. C’est aussi une des eaux les plus faiblement minéralisées du marché, avec 22mg/l de résidu sec, une qualité essentielle pour éviter de trop solliciter les reins et favoriser une bonne élimination.

Bien se nourrir et s’hydrater pendant la grossesse demande une attention particulière, mais votre alimentation ne doit pas devenir une source d’inquiétude permanente. Restez, comme toujours, à l’écoute de votre corps et de ses besoins.

Vous aimerez aussi
  • Post Gallery

Bien-Être Grossesse
Grossesse : comment organiser un blessing way inoubliable ?


Le blessing way est un rituel des Amérindiens de la tribu Navajo, par lequel la future maman passe de l’état de femme à celui de mère. Ce “chemin de bénédiction” s’apparente à une cérémonie prénatale organisée vers le 7e ou 8e mois de grossesse. Ilado vous en dit un peu plus sur cette pratique qui est parvenue jusqu’à nous, et vous donne quelques idées pour organiser un blessing way inoubliable.

  • Post Gallery

Bébé Bien-Être Grossesse
Tisanes d’allaitement : favoriser naturellement la production de lait


Les plantes, quel meilleur remède pour prendre soin de votre santé et celle de votre bébé ? Consommées sous formes de tisanes, certaines plantes ont un effet stimulant sur la production de lait maternel. Ilado a demandé conseil à la naturopathe Eva Ouahbé pour choisir les plantes qui améliorent la lactation et apprendre à bien les utiliser.

  • Post Gallery

Bébé Grossesse
Collab : MintyWendy X Ilado


Collier d’allaitement, collier de machouillage, collier de portage, collier de dentition, les colliers MintyWendy sont tout cela à la fois. Ils sont devenus, en quelques années seulement, le cadeau de naissance idéal, l’accessoire indispensable des mamans et des bébés. Ilado vous propose de faire plus ample connaissance avec la marque MintyWendy et ses irrésistibles bijoux de maternité, et vous fait découvrir leur dernière collaboration.