• Tout savoir sur le Bola de grossesse

COMMENT UTILISER MON BOLA DE GROSSESSE ?

> A partir de quel moment de ma grossesse puis-je commencer à porter un Bola ?

Au Mexique, le Bola était offert aux futures mamans dès le début de la grossesse comme une amulette de protection. Surnommé « Llamador de Angeles » (en français « Appel des Anges »), la légende raconte que son doux tintement cristallin, appelait la protection de l'ange gardien du bébé et de sa maman. Vous pouvez donc porter votre Bola comme un gri-gri porte-bonheur dès les premiers instants de la grossesse.

 

> Est-ce que le bébé entend vraiment dans le ventre de sa maman ?

Les études scientifiques démontrent que l’audition fœtale est bien une réalité. A partir de la 26ème semaine de grossesse, votre bébé devient progressivement sensible aux sons familiers de son environnement naturel – les battements de votre cœur, votre respiration – mais aussi aux stimulations sonores extérieures – voix, musique, chant. Des chercheurs ont également démontré que les nouveau-nés sont capables de reconnaître des sons qu’ils entendent souvent pendant la vie utérine. En particulier, lorsque l’on fait réécouter à des nourrissons les battements cardiaques qu’ils entendaient dans le ventre de leur mère, on observe une modification de leur comportement : apaisement, succion, endormissement, etc.

   

> Est-ce qu’entendre le son du Bola toute la journée n’est pas gênant?

La mélodie que dégage le Bola est très doux et harmonieux. Contrairement à certaines idées reçues, la fonction du Bola de grossesse n’est pas de rouler en permanence au-dessus du nombril pour faire entendre son tintement au bébé à longueur de journée. Au quotidien, lorsque vous êtes au travail ou à l’extérieur, le son du pendentif est très délicat. Vous pouvez d'ailleurs porter votre Bola plus court – au niveau de votre cœur – comme un joli sautoir qui accessoirisera vos tenues de grossesse, et dont le tintement se fera très subtil et discret.

  

> Comment faire écouter le son du Bola à mon bébé pendant la grossesse ?

A partir du 5ème mois de grossesse, une fois par jour, prenez quelques minutes pour faire écouter la douce mélodie de votre Bola à votre bébé : Choisissez un moment de calme et de détente, par exemple pendant notre méditation guidée ou après avoir massé votre ventre avec votre crème hydratante. Posez une main sur votre ventre, et dans l’autre main faites rouler votre Bola, pour bercer tendrement votre bébé au rythme de ses vibrations musicales. En répétant ce rituel quotidiennement, vous créez une empreinte sonore d’amour et de bien-être : votre bébé associera pour toujours le son de ce bijou à votre présence rassurante.

 

> Que faire du Bola de grossesse après la naissance de mon bébé ?

Après l’accouchement, la mélodie familière de votre Bola de grossesse sera une source d’apaisement pour votre bébé. Vous pouvez le suspendre à la poussette ou au berceau pour le faire tinter lorsque votre nouveau-né montre des signes de nervosité. Vous pouvez également le coudre dans son doudou qui deviendra un petit compagnon rassurant pour votre bébé en lui rappelant le confort et la sécurité ressentie pendant sa vie utérine.

 

> Est-ce que le son du Bola permet vraiment d’apaiser le nouveau-né ?

En faisant écouter chaque jour sa douce mélodie à votre bébé pendant le dernier trimestre de votre grossesse, votre Bola deviendra une source d’apaisement pour votre nouveau-né. Cette tradition ancestrale, utilisée depuis des millénaires au Mexique, n’est pas une solution miracle pour calmer les pleurs de votre bébé, mais un outil de plus pour vous aider à rassurer votre tout-petit en complément d’autres méthodes : bercement, chant, porte-bébé etc.

 

> Est-ce la tradition du Bola vient du Mexique ou d’Indonésie ?

Les deux ! La tradition du Bola est présente au Mexique (où il est appelé « Llamador de Angeles ») et à Bali en Indonésie, mais aurait la même origine commune : ce rituel serait vieux de plusieurs millénaires, lorsque l’Amérique Latine et l’Asie ne formaient qu’un seul continent. A leur séparation cette tradition aurait voyagé, d’un côté au Mexique et de l’autre à Bali.

  

    

Vous avez d'autres questions ? N'hésitez pas à nous écrire : eshop@ilado-paris.com. Nous serons ravies de vous répondre. Vous pouvez également découvrir les nombreux témoignages de nos clientes.

Votre compte