• Post Gallery
Bien-être

Les vergetures, on assume !


Tout a commencé en 2014 sur Instagram. Deux américaines lancent un hashtag qui va changer un peu le cours des choses : #LoveYourLines (Aime Tes Vergetures). Un message qui a le mérite d’être clair. Les femmes ne peuvent plus continuer à cacher ce qui fait partie de la vie de la majorité d’entre elles. Les vergetures ne font que témoigner des grands événements de leur vie, puberté et grossesse en particulier. En fait, avoir des vergetures, c’est normal ! Alors, pourquoi continuer à en faire un complexe ? On vous donne toutes les bonnes raisons d’arrêter de vous faire du mal pour rien !

Avoir des vergetures, quoi de plus normal ? 

Arrêtez de penser que vous êtes les seules à avoir des vergetures. Même les mannequins que vous croyez sans défaut en ont, ou en auront. On estime que 60 à 80 % des femmes ont des vergetures pendant leur grossesse. La grossesse n’est pas la seule cause de leur apparition. Il y a aussi les poussée de croissance des adolescentes, les régimes, les variations hormonales, certains traitements médicaux… Autant dire que la plupart des femmes ont des vergetures ! En fait, c’est normal ! 

Pourquoi les vergetures n’enlaidissent pas votre corps ? 

Garder un corps lisse et sans défauts tout au long de la vie, c’est ce qu’ont proposé les magazines féminins et la publicité pendant des décennies. Mais, tout ça, ce n’est pas la vraie vie. Dans le réel, les femmes sont assez éloignées de ces modèles, présentés comme parfaits. Ça n’a l’air de rien, mais, petit à petit, cela instille dans leur esprit l’idée que si leur corps n’est pas parfait, elles n’ont pas le droit de le montrer. Être mal dans sa peau, cacher son corps sous prétexte qu’il n’est pas parfait, revient à s’empêcher de vivre sa vie pleinement. Les vergetures ne sont qu’un problème parmi d’autres. Il y a aussi le poids, la cellulite, les petites différences morphologiques et tout un tas d’autres reproches faits aux corps féminins. Tout ça pour de légères imperfections, est-ce que ça vaut vraiment le coup ? 

Ces stars qui osent montrer leurs vergetures

Depuis quelques temps, les choses commencent à changer un peu. Les corps naturels s’exposent de plus en plus. Les réseaux sociaux, et Instagram en particulier, y sont pour beaucoup. Des femmes célèbres n’hésitent plus à se lancer de nouveaux défis et à montrer leurs imperfections. Finis les clichés photoshopés à outrance et les mises en scène soignées, qui laissent à penser qu’il n’y a pas de bonheur possible en dehors de la perfection imposée par la mode et la publicité, entre autres. 

Un contre-pouvoir s’installe peu à peu. Elles s’appellent Jesta Hillman, Chrissy Teigen, Ashley Graham, Katie Holmes, Iris Mittenaere, Daniela Martins…, elles sont actrice, mannequin, influenceuse, star de la télé-réalité ou reine de beauté, et elles n’hésitent pas à montrer leurs vergetures. Pourtant, leur aspect physique est primordial pour continuer à attirer les objectifs des photographes ou des réalisateurs. Alors si elles peuvent le faire, pourquoi pas vous ? 

Assumez enfin vos vergetures ! 

Assumer ses vergetures, c’est un bon début, mais nous vous proposons d’aller un peu plus loin, d’aimer votre corps tout entier ! Oui, c’est bien ça, aimer votre corps tel qu’il est, avec ses qualités et ses défauts. Dès qu’il s’agit d’évaluer leurs qualités esthétiques, les femmes sont souvent très dures avec elles-mêmes. Elles ont tendance à voir tout de suite les défauts, et à oublier les qualités. 

A l’échelle mondiale, seulement 4 % des femmes se trouvent belles.* Un chiffre qui semble très éloigné de la réalité ! Il n’est pourtant pas si étonnant que cela, si l’on considère que ce jugement est fondé sur les codes esthétiques imposés par la société. Or bien peu de femmes peuvent ressembler à ce modèle, plus proche de la poupée Barbie que de vraies femmes de chair et de sang. La beauté est multiforme et ne peut en aucun cas rentrer dans des modèles stéréotypés. Sinon, les femmes finiraient par toutes se ressembler, auraient les mêmes traits et les mêmes corps. Un peu triste, non ?

S’aimer comme on est

Faire la paix avec votre corps et apprendre à l’aimer est un premier pas vers le bonheur. Il serait vraiment dommage de vous interdire de porter le maillot de bain ou le short qui vous plaît tant, juste parce qu’il laisse apparaître vos vergetures. Non, ces petites pièces ne sont pas réservées qu’aux lolitas, vous pouvez aussi les porter. Et si vous essayiez de vous placer devant un miroir et de vous regarder avec ce nouveau regard bienveillant ? Vous avez quelques vergetures ? Oui, d’accord, mais cela n’affecte en rien la courbe de vos reins ou le galbe de vos seins, n’est-ce pas ? A partir d’aujourd’hui, c’est décidé, vous adoptez un esprit bienveillant envers vous-même. Et en cas de petite rechute, n’hésitez pas à refaire le petit exercice devant le miroir ! 

 

Source : étude Dove - “The Real Truth About Beauty : Revisited.”

 

Vous aimerez aussi

Bien-être Grossesse
Bien-être et détente, le yoga prénatal pour une grossesse sereine


Plus qu’une simple activité physique, le yoga est une véritable philosophie née en Inde il y a 5000 ans qui vise à créer une harmonie entre le corps et l’esprit. Le yoga moderne se décline sous de multiples formes et s’adresse à tous les publics, y compris aux futures mamans. Le yoga prénatal vous permet de vivre une grossesse plus sereine et d’accueillir bébé dans les meilleures conditions.

Bien-être Grossesse
Grossesse : comment organiser un blessing way inoubliable ?


Le blessing way est un rituel des Amérindiens de la tribu Navajo, par lequel la future maman passe de l’état de femme à celui de mère. Ce “chemin de bénédiction” s’apparente à une cérémonie prénatale organisée vers le 7e ou 8e mois de grossesse. Ilado vous en dit un peu plus sur cette pratique qui est parvenue jusqu’à nous, et vous donne quelques idées pour organiser un blessing way inoubliable.

Bébé Bien-être Grossesse
Tisanes d’allaitement : favoriser naturellement la production de lait


Les plantes, quel meilleur remède pour prendre soin de votre santé et celle de votre bébé ? Consommées sous formes de tisanes, certaines plantes ont un effet stimulant sur la production de lait maternel. Ilado a demandé conseil à la naturopathe Eva Ouahbé pour choisir les plantes qui améliorent la lactation et apprendre à bien les utiliser.