• Post Gallery
Bébé Bien-Être Grossesse

Yoga postnatal : une remise en forme douce après l’accouchement


Le yoga postnatal, une solution douce pour gérer le post partum

Une naissance, c’est toujours un moment charnière dans la vie d’une femme. Elle implique des bouleversements dans bien des domaines, au niveau physique, psychique et pratique. Après avoir passé 9 mois totalement centrée sur le développement de bébé, vient le moment de s’occuper un peu de soi. Reste à trouver une activité physique adaptée à cette période, si particulière, du post partum (période entre l’accouchement et le retour des règles). Il y en a une qui s’impose tout naturellement : le yoga postnatal.

Le yoga postnatal est une solution de remise en forme douce après l’accouchement. Cette technique présente l’avantage d’agir tant sur le plan physique que psychologique. Elle aide les jeunes mamans à reprendre possession de leur corps, à se recentrer sur l’essentiel, et à retrouver calme et énergie pour gérer leurs activités du quotidien. Cette pratique s’adresse à toutes les jeunes mamans : sportives ou non, celles qui connaissent déjà le yoga ou celles qui souhaitent le découvrir.

Comment se déroule une séance de yoga postnatal ?

Comme dans toute forme de yoga, la pratique repose sur des postures accompagnées de respirations. Dans le yoga postnatal, les exercices sont statiques, pratiqués en position assise, sur un ballon ou un tapis, sur le dos ou à 4 pattes, selon les professeurs. Les postures sont excellentes pour soulager certaines petites douleurs, fréquentes chez les jeunes mamans, au niveau du dos, du cou et des épaules. Le yoga postnatal offre également un moment de détente, permet de faire le vide et de libérer son esprit. Les cours débutent souvent par un moment de partage, pendant lequel les participantes peuvent exprimer leurs attentes ou leurs difficultés. Ils se terminent par un temps de relaxation.

A partir de quand peut-on pratiquer le yoga postnatal ?

Basé sur des postures douces, non traumatisantes pour le plancher pelvien et les abdominaux, le yoga postnatal est parfaitement adapté à la période du post partum, même après avoir subi une césarienne. Les séances peuvent débuter dès le retour de la maternité et se prolonger jusqu’à 6 mois. Ce yoga peut être pratiqué parallèlement aux séances de rééducation du périnée, qui commencent en principe 6 à 8 semaines après l’accouchement. Il constitue d’ailleurs une bonne préparation à ces séances. Après la rééducation du périnée, il est possible de reprendre une activité physique plus intense, en participant à un cours de yoga classique ou en pratiquant le sport de son choix.

Comment se déroulent les cours ?

Comme dans tout cours de yoga, les pratiques diffèrent beaucoup d’un professeur à l’autre. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à poser des questions avant de choisir un cours. Cela permet d’avoir une pratique bien adaptée à ses besoins et ses envies. La séance dure 1h30 en moyenne. Le yoga postnatal est proposé par des professeurs de yoga, mais aussi certaines sage-femmes ; l’important est qu’ils soient formés à ce type de yoga. Certains professeurs proposent des cours à domicile, ce qui donne accès à une formule personnalisée et permet de choisir un horaire adapté au rythme de son bébé. Il existe aussi des cours en vidéo, mais il faut s’assurer qu’il s’agit bien de yoga postnatal et non de yoga classique, qui n’est pas adapté aux jeunes mamans.

Le yoga postnatal, des bienfaits pour bébé aussi !

Le yoga postnatal présente l’avantage de pouvoir être pratiqué avec bébé. Cela résout tout de suite un problème pratique : trouver une solution de garde pour aller au cours. Cela ouvre également à des moments de complicité et de connivence avec son enfant, car Bébé peut lui aussi profiter des bienfaits du yoga postnatal en partageant quelques postures avec maman. Certains professeurs intègrent à leur cours un moment exclusif pour les bébés. Ils peuvent même proposer des exercices destinés à calmer les petits bobos des nourrissons (problèmes de digestion, coliques, etc.) ou à stimuler leurs sens. Et puis, bouger, dès le plus jeune âge, c’est excellent pour favoriser le tonus musculaire des bouts d’chou !

Yoga postnatal : des moments de partage entre jeunes mamans

Le yoga postnatal, c’est aussi le plaisir de se retrouver entre jeunes mamans, d’échanger conseils et idées, de se confier, de sortir de son isolement, fréquent pendant la période du post partum. Partager ses expériences, ses joies, ses émotions, ou ses petits soucis, avec d’autres jeunes mamans qui vivent la même chose, ça fait du bien ! Il est fréquent que l’on décide de se voir en dehors des cours et que des amitiés se nouent !

Vous aimerez aussi


Le Rebozo, le rituel holistique de l'après grossesse


Bébé
Mieux comprendre votre enfant grâce au langage des signes pour bébé


Bien-Être Grossesse
Comment rester zen le jour de l’accouchement ?