Collaboration ilado X Veronika Gombert

  • Veronika Gombert, crédit photo : James Harris

    Veronika Gombert, crédit photo : James Harris

Jeune designer de produit allemande, Veronika Gombert prend son envol en 2013 pour créer son propre studio de création. Se renouvelant à chaque collaboration, que ce soit pour le célèbre fabriquant de mobilier suisse Vitra ou pour le designer anglais Jasper Morrison, son travail se démarque par sa volonté de réinventer des objets du quotidien dans une approche esthétique et résolument fonctionnelle. Pour Ilado, elle réinterprète le Bola traditionnel dans deux créations exclusives aux univers complémentaires.

 

Comment avez-vous abordé cette collaboration ?

VG – C’est la première fois que l’on me proposait de créer un bijou, qui est probablement l’objet du quotidien le plus intime et personnel qui soit. Pourtant, j’ai choisi de l’aborder comme mes créations habituelles, dans une recherche de fonctionnalité, afin que le son émis par ce pendentif soit à la fois présent pour bercer le bébé, mais suffisamment discret pour être porté au quotidien, et bien entendu dans une recherche d’esthétique, pour moderniser et magnifier ce bijou traditionnel dans des volumes purs, des lignes géométriques et des matériaux précieux.

 

Comment décririez-vous cette première collection ?

VG – C’est l’origine mexicaine de ce bijou qui m’a inspirée la dimension très solaire et vivante du modèle « KIN ». L’éclat de la sphère dorée à l’or, vient contraster avec la transparence de la résine, poncée et polie à la main ce qui lui apporte une finition mate unique. J’ai aussi voulu donner à cet objet un côté ludique : le bola tourne librement sur lui-même comme dans un roulement à bille. Un modèle gai, expressif et vivant dont le nom s’inspire du mot K’iin signifiant soleil en Maya.

J’ai dessiné le modèle « U », en tombant par hasard sur une pince à chignon déposée sur mon bureau. C’est de là qu’est partie l’idée de faire ce socle en U dans lequel le Bola vient se fixer. Une création dorée à l’or blanc, jaune ou rose, dont le design minimaliste et élégant joue sur les codes visuels de la force et de la fragilité : une ambivalence qui résume bien l’état de la maternité !  Le nom de cette création est directement inspiré de sa forme, mais aussi du mot Uh qui signifie lune en Maya.
Deux créations aux univers complémentaires que j’ai voulues à la fois chics et faciles à porter au quotidien.

> Découvrez ses modèles KIN et U, et son site internet

Partager :