Collaboration ilado X Alice Cicolini

credit photo

Alice Cicolini, crédit photo : ITP Promedia: Professional Jeweller Hot 100

Créatrice et commissaire d’exposition Londonienne, Alice Cicolini créé des bijoux uniques et intemporels alliant un design contemporain et des méthodes de fabrication artisanales issues de rituels traditionnels indiens. Pour sa première collaboration avec Ilado, elle réinterprète le Bola traditionnel dans une collection expressive et colorée célébrant le bijou comme symbole du lien émotionnel unique et infini entre une mère et son enfant.

 

Comment avez-vous abordé cette collaboration ?

AC – J’ai été très heureuse qu’Ilado me propose de collaborer sur cette première collection autour du Bola traditionnel mexicain. Depuis que j’ai commencé à créer des bijoux, le son a toujours joué un rôle important dans mes créations. C’est d’ailleurs une boite à bijoux que j’ai découverte dans le Fort de Mehrangarh à Jodhpur qui a inspiré ma première collection. Elle renfermait des pierres précieuses, du parfum et des pigments, autant d’accessoires dont une femme de sang royal se serait parée avant d’apparaitre en public. Le son qui aurait accompagné ses mouvements, rythmé par ses bijoux,  a été un élément d’inspiration fort dans la conception de mes créations. C’est pourquoi il m’a semblé naturel d’imaginer des pièces capables de mettre en valeur le doux tintement du Bola, un bijou dont l’essence même est de créer un lien émotionnel durable grâce au son qu’il émet.

 

Quelles ont été vos sources d’inspirations ?

AC – C’était très intéressant pour moi de devoir imaginer des créations que l’on aurait envie de porter longtemps, pour célébrer le lien si puissant entre une mère et son enfant. J’ai eu envie de dessiner un bijou qui pourrait s’enrichir au fil des années, un bijou porteur de sens et de liens, classique mais suffisamment contemporain pour être porté tous les jours, et rappeler aux femmes les moments précieux de leur vie de mère.Au départ, j’ai été inspirée par une collection de Porte Bonheur que renferme le Pitt Rivers Museum à Oxford. Selon la tradition, un charm était offert chaque année à l’enfant, pour le protéger et l’accompagner dans son développement, jusqu’à ce qu’il devienne un jeune adulte.  C’est ce qui m’a amené à explorer d’autres traditions sur le pouvoir de guérison des pierres précieuses et l’astrologie, un concept que les charms Eléments réinvente dans des formes géométriques originales. Au final, cette collection de charms permet aux femmes d’aujourd’hui de redécouvrir la beauté de ces traditions poétiques.

> Découvrez la collection et son site internet

 

Partager :